Visite au familistère de Guise

Visite au familistère de Guise pour la 51ème promotion « Alexandre Dumas »

Le vendredi 4 septembre 2020, les élèves-attachés de la 51ème promotion ont effectué une visite au familistère de Guise.

Un monument historique :

Créé en 1859, le familistère de guise fut conçu par Jean-Baptiste André Godin, ancien ouvrier issu d’une famille modeste d’artisans serruriers et, par la suite, fondateur de la manufacture des poêles Godin-Lemaire. Par le biais de ce familistère, Godin souhaitait élever la condition des ouvriers de son usine et leurs familles en intégrant des logements collectifs, des écoles mixtes et laïques ainsi que des assurances mutuelles. De plus, les ouvriers participaient à la gestion et à la direction des affaires sociales et industrielles et les bénéfices du familistère étaient répartis équitablement.

Le 13 décembre 2019, le familistère de Guise a été sélectionné lauréat du projet “Réinventer le patrimoine” lancé par le ministère chargé de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, le ministère de la Culture, ainsi que l’Agence Nationale de la cohésion des territoires, la Banque des Territoires et Atout France. Le projet prévoit le développement d’un établissement hôtelier associé à l’établissement éducatif existant, afin de bénéficier d’une vocation culturelle, touristique et sociale.

Le choix du nom de la 51ème promotion « Alexandre Dumas » :

Cette journée fut également marquée par le choix du nom de la 51ème promotion de l’IRA de Lille. Suite à plusieurs propositions, les élèves-attachés ont voté pour le nom d’ « Alexandre Dumas », écrivain, né dans le département de l’Aisne (Hauts-de-France) et figure littéraire populaire dont la vie politique et administrative occupent une place importante au sein de ses récits.

Par le choix de cette référence les élèves ont voulu célébrer la lutte contre le racisme et les discriminations. Métis, Alexandre Dumas est fils d’une femme de Villers-Cotterêts et d’un général de la Révolution française originaire de Saint Domingue (l’actuelle Haïti). Ainsi, ce dernier est le représentant d’une histoire française plurielle et donc, un symbole d’unité.

Ce choix de nom de promotion est aussi l’occasion de promouvoir le département de l’Aisne dans l’histoire administrative française. L’ordonnance de Villers-Cotterêts, qui a fait du Français la langue officielle du droit et de l’administration du royaume, a également fait du droit d’asile une compétence de l’État. De plus, le président de la République a exprimé son souhait de restaurer le château François 1er de Villers-Cotterêts, afin d’installer prochainement, la cité internationale de la langue française.

Pour la 51ème promotion, choisir Alexandre Dumas, c’est donc être fidèle à la tradition d’ouverture de l’histoire française et saluer le rôle des politiques publiques de l’État dans les territoires pour la promotion de la culture, du Français et des échanges internationaux.

Rencontre avec M. Pierre Larrey, secrétaire général de la préfecture de l’Aisne et sous-préfet de l’arrondissement de Laon :

La promotion « Alexandre Dumas » a rencontré M. Pierre Larrey, secrétaire général de la préfecture de l’Aisne et sous-préfet de l’arrondissement de Laon, dans le cadre d’une conférence sur les enjeux et perspectives au sein de l’administration territoriale. Après avoir échangé sur les principes déontologiques de la fonction publique, M. Pierre Larrey a consacré un temps de parole sur le management des équipes. Un élève-attaché de la 49ème promotion est également intervenu pour faire un retour d’expérience sur son année de formation à l’IRA de Lille.

Fermer le menu