dépôt de candidature en réponse à l’appel Classes préparatoires « Talents du service public »

Appel Classes préparatoires « Talents du service public » : une réponse concertée de Sciences Po Lille, l’IRA, l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse et l’Université de Lille

Sciences Po Lille et l’Université de Lille soumettent avec l’Institut régional d’administration (IRA) de Lille et l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) une réponse concertée et inclusive à l’appel « Classes préparatoires Talents du service public ». Cet appel vise à élargir l’accès à la fonction publique, dans le cadre d’une politique ambitieuse d’égalité des chances.

Répondant au cahier des charges proposé par la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP), Sciences Po Lille, l’Université de Lille, l’IRA et l’ENPJJ de Lille ont soumis le 10 mars 2021 une proposition qui repose sur deux volets :

  • Deux classes préparatoires orientées vers les concours de catégorie A :
    • Une pilotée par l’IRA de Lille et l’Université de Lille (représentée par l’IPAG). Ce volet associe l’Université Polytechnique des Hauts-de-France (UPHF), l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) et l’Université Paris-Nanterre ;
    • Une pilotée par l’ENPJJ et l’Université de Lille, notamment dédiée aux métiers de direction dans le champ de la protection de l’enfance.
  • Une classe préparatoire destinée aux concours des métiers de l’Administration pénitentiaire avec le soutien de l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire d’Agen, portée par l’Université de Lille et par l’Institut de préparation à l’administration générale (IPAG).
  • Une classe préparatoire destinée aux concours de la haute fonction publique (A+), portée par Sciences Po Lille, en collaboration avec l’IRA de Lille et l’Université de Lille (Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales), ainsi que l’Université de Picardie Jules Verne et l’Université du Littoral Côte d’Opale.

Des actions mutualisées en matière de tutorat, hébergement et valorisation de ces deux volets seront menées, afin de maximiser leur impact sur le territoire et d’offrir les meilleures conditions de formation et d’études aux bénéficiaires du programme. « A travers cette réponse, Sciences Po Lille confirme son engagement de longue date en faveur d’une politique qui associe solidarité et excellence », souligne Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille.

Cette réponse couvre de manière cohérente les différents métiers du service public concernés par l’appel « Talents » et élargit les opportunités offertes à la jeunesse de la métropole lilloise et des Hauts-de-France, deux territoires marqués par d’importantes inégalités socio-économiques. Elle capitalise sur les coopérations établies de longue date entre l’enseignement supérieur lillois, l’IRA de Lille et les acteurs publics de la région et initie, avec l’ENPJJ, une coopération nouvelle.

Pour Cécile Parent-Nutte, directrice de l’IRA de Lille, « C’est toute une dynamique autour de l’objectif de diversifier le recrutement dans la fonction publique et d’en favoriser l’accès à celles et ceux qui en sont le plus éloignés, qui s’est amorcée dans notre région, grâce à une offre territorialisée qui repose sur un principe « d’aller vers » ». Un avis partagé par Frédéric Phaure, directeur général de l’ENPJJ : « De nombreux établissements d’enseignement supérieur et de formation professionnelle ont ici une occasion unique de nouer des alliances nouvelles et fécondes au service de l’égalité des chances d’accès à l’emploi public ».

Cette initiative lance un renforcement de l’offre de préparation aux concours de la haute fonction publique à Sciences Po Lille, dans le cadre du projet Université de Lille 2022. « En coordonnant nos réponses, nous démontrons l’importance que nous consacrons à la formation du plus grand nombre aux enjeux des politiques publiques », confirme Jean-Christophe Camart, président de l’Université de Lille. Ce renforcement passera notamment par la mise en place en 2022 d’une coopération entre Sciences Po Lille et l’Institut d’études judiciaires (IEJ) de Lille pour la préparation aux grands concours de la magistrature et de la police.

Fermer le menu