La CPI vise à aider les étudiants ou demandeurs d’emploi, sous condition de ressources, à préparer les concours externe ou troisième concours d’accès aux IRA, en leur apportant un soutien pédagogique renforcé et un accompagnement individuel. Elle offre à des élèves aux parcours hétérogènes la possibilité d’acquérir une culture de l’administration publique grâce à un volume d’enseignements important, accompagnés d’exercices pratiques et de deux stages professionnalisants à la fin de chaque cycle, en partenariat notamment, avec l’IPAG de Lille. Par ailleurs, les élèves de la CPI bénéficient de l’allocation pour la diversité d’accès à la fonction publique (ADFP). Pour ceux qui sont demandeurs d’emploi, cette allocation est cumulable avec le RSA.

Afin de valoriser cette année d’étude, deux parcours comprenant un cadre commun d’enseignements, seront proposés à compter de la rentrée de septembre 2020 :

  • Le parcours CPI + Licence en administration publique (LAP) en collaboration avec l’IPAG de Lille. Ce parcours diplômant permet d’acquérir une licence 3 mention administration publique, à l’issue de la formation, tout en préparant l’élève aux concours externe ou troisième concours d’accès à l’IRA.
  • Le parcours CPI. Si les élèves ont déjà un cursus universitaire en administration publique, ils peuvent faire le choix de se préparer, uniquement, au concours externe ou troisième concours d’accès à l’IRA de Lille.

 Les critères d’accès 

  • Justifier du diplôme requis pour accéder au concours externe des IRA (licence, autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II) ou d’une qualification reconnue au moins équivalente à l’un de ces titres ou diplômes.
  • Justifier de cinq années d’expérience professionnelle dans le secteur privé ou de cinq ans en tant qu’élu ou responsable d’une association (pour accéder au troisième concours).
  • Demandeurs d’emploi
  • La situation familiale ainsi que le lieu de résidence et de scolarisation : une forte attention est portée sur les candidats domiciliés dans l’un des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ou l’une des zones de revitalisation rurale (ZRR), ainsi que sur les candidats y ayant suivi leur scolarité ou leur formation universitaire.
  • Les candidats doivent témoigner d’une réelle motivation pour la CPI en participant avec succès à un entretien de sélection.

L’aide apportée

  • Un soutien pédagogique : formation méthodologique, actualisation des connaissances, entraînement aux épreuves, accompagnement personnalisé.
  • Un soutien matériel : en plus de l’ADFP, possibilité d’obtention d’une bourse, pour les étudiants, sur critères sociaux.
  • Un stage.

A savoir 

Au sein des deux parcours (CPI + LAP ou CPI), les élèves retenus peuvent être inscrits à l’IPAG et, par conséquent, possèderont une carte d’étudiant : elle leur permettra d’accéder aux restaurants universitaires ainsi qu’aux bibliothèques universitaires.

Les stages se déroulent dans des administrations dont la localisation géographique est étudiée, en lien avec chaque élève.

Fermer le menu